Monuments

L'église

L'église fut construite au XIII ème siècle et placée sous la protection de Saint Genès (comédien païen du III ème siècle ayant eu à mimer les rites chrétiens par dérision devant l'empereur Dioclétien, qui finit par se convertir vraiment et proclamer sa foi, signant ainsi son arrêt de mort).
L'on peut admirer actuellement cette petite église entourée de son cimetière sur un promontoire, avec son clocher-arcade , ses trois nefs et ses croisées d'ogives.
La chaire de pierre date du XVIII siècle et les fonds baptismaux  du XVII siècle.
Des marques de tâcherons, une douzaine environ, sont visibles sur les pierres de l'édifice.

Les moulins

Les moulins étaient très présents dans la région, qu'il s'agisse de moulins à vent ou de moulins à eau. Une grande partie d'entre eux ont vraisemblablement été construits au XVIII ème siècle. Sur Soulignac, seuls les moulins à vent existaient, le débit d'eau du ruisseau ne permettant pas le fonctionnement d''un moulin à eau. L'activité des moulins a presque totalement cessée avec la guerre de 1914-1918.
Il s'agissait principalement de moulins tours en moellons surmontées d'un toit conique.

Un moulin  contemporain (le plus jeune de France) a été construit en 1978 par son propriétaire, inventeur de métier, au lieu-dit « le Biot ». Il produit de l'énergie pour alimenter le système de filtration d'un piscine.

Moulin de Grand Jean à Soulignac, dont il ne reste que les murs...